vendredi 27 juillet 2018


À la une

Vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 août 2018 · Angers (49)

N’oubliez pas de vous inscrire avant de partir en vacances !

Suivez toute l’actualité du Campus des Elu·e·s sur Facebook et Twitter !

À ne pas manquer !



Vendredi 24 août de 15H-16H30

"Enjeux et actualités de la Réforme constitutionnelle"
Avec Benjamin Morel, attaché temporaire d’enseignement et de recherche, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

- Lire sa tribune parue dans Libération avec Marine Fleury pour interroger une réforme du Parlement qui fait dériver la République vers une technocratie plébiscitaire, il y a deux semaines.

S’INSCRIRE

TELECHARGEZ L’INTÉGRALITÉ DU PROGRAMME

VENDREDI 24 AOÛT 2018


13H30 et 16H45



  • PRENDRE LA PAROLE EN PUBLIC (ATELIERS & BATTLE en PLÉNIÈRE)



14H30 · 16H30



  • CONSTRUIRE UNE POLITIQUE PUBLIQUE DES ACTIVITÉS PHYSIQUES ET SPORTIVES



15H · 16H30



  • ENJEUX ET ACTUALITÉS DE LA RÉFORME CONSTITUTIONNELLE



18H



  • MOT D’ACCUEIL DU CIDEFE



18H15



  • ACTUALITÉS ET SITUATION DES COLLECTIVITÉS LOCALES
SAMEDI 25 AOÛT 2018


9H · 11H



  • RÉFORME FISCALE : QUELLES CONSÉQUENCES POUR LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ?
  • PRÉVENTION DE LA RADICALISATION ET LIEN SOCIAL
  • CIRCUIT COURT ET AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE
  • VALORISER LE BILAN MUNICIPAL
  • ÉLECTORATS DU FRONT NATIONAL ET MUTATIONS DES
    EXTRÊMES DROITES CONTEMPORAINES - APPROCHE SOCIOLOGIQUE



11H · 13H



  • AGIR CONTRE LE HARCÈLEMENT, LES VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES
  • CONSTRUIRE DES POLITIQUES PUBLIQUES
    D’INTERNATIONALISATION
  • LES MOTS ONT UN POUVOIR !
  • CONSÉQUENCES DE LA LOI « POUR UN ÉTAT AU SERVICE D’UNE SOCIÉTÉ DE CONFIANCE »
  • POUR UN URBANISME RURAL CONTEMPORAIN, QUEL AVENIR POUR LES CENTRE-VILLES ?



14H30 · 17H



  • RETOURS SUR LA LOI ELAN
  • DÉVELOPPER LES JUMELAGES AVEC LES CAMPS DE RÉFUGIÉS
    PALESTINIENS
  • APPEL DE GRIGNY, RAPPORT BORLOO, NOUVEAU PLAN
    BANLIEUE... OÙ EN SOMMES-NOUS ?
  • ET SI LA FRANCE (RE)INVESTISSAIT DANS L’ESPACE RURAL ?
  • SAVOIR NOURRIR, TRAITER ET ANALYSER LES RELATIONS AVEC LES CITOYEN·NE·S (MÉTHODE CRM) _ 14H30 · 16H
  • APPRÉHENDER LE RÉGLEMENT GÉNÉRAL POUR LA PROTECTION DES DONNÉES (RGPD) - 16H · 17H



À partir de 20H



  • SOIRÉE FESTIVE



S’INSCRIRE

DIMANCHE 26 AOÛT 2018


9H30 · 11H



  • CONSTRUIRE SA COMMUNICATION NUMÉRIQUE
  • COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET ÉCONOMIE SOCIALE ET
    SOLIDAIRE : UN COUPLE D’AVENIR
  • MIEUX APPRÉHENDER LA CONDUITE D’UNE ÉQUIPE
  • COMPRENDRE LE FONCTIONNEMENT DES INSTITUTIONS
    EUROPÉENNES
  • FAIRE ENTENDRE SA VOIX D’ÉLU·E D’OPPOSITION



S’INSCRIRE

Informations pratique :



  • Campus de Belle-Beille Faculté des sciences :
    2 boulevard Lavoisier 49000 ANGERS
    Bâtiment L



  • Depuis la gare SNCF d’Angers :
    ligne 1 direction Belle Beille Technopole : arrêt -> Restau U.
    environ 20 minutes de la gare SNCF



  • Télécharger l’appli des transports en commun d’Angers : « irigo »



  • Hébergement disponible à la Cité Universitaire vendredi et samedi 32€ par nuit petit déjeuner inclus.

En avant

Cidefil fait sa pause estivale

Cidefil prend des jours de vacances et reprendra autour du 20 août avec plein de nouveautés pour votre newsletter.

Nous vous donnons rendez-vous au campus des élu-e-s qui se tiendra les vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 août prochains à Angers (49).

En savoir plus


Formation Evènement

Mardi 25 & mercredi 26 octobre 2018 · Montreuil (93)

Prévention et sécurité : quelles réflexions et outils pour des actions progressistes locales ?

Entre sentiment exacerbé et réalités concrètes, l’insécurité peut fragiliser la vie quotidienne. Utilisé comme Instrument idéologique, le sujet s’invite bien souvent dans les débats locaux et lors des échéances électorales.

Aussi, force est de constater que la pression est souvent forte sur les élu·e·s locaux·ales, alors même qu’il s’agit d’une mission régalienne et que les moyens d’Etat ne sont guère au rendez-vous. Et que dire des outils de la prévention...

Dans ce contexte, le Cidefe propose une formation sur deux jours permettant de faire l’état des lieux, d’appréhender les choix gouvernementaux et de dessiner les pistes de politiques locales progressistes associant habitant·e·s et différent·e·s acteurs·trices.

OBJECTIFS

  • Évaluer les caractéristiques de la délinquance aujourd’hui et appréhender ses causes principales.
  • Maîtriser les nouvelles mesures en termes de sécurité et leurs conséquences sur les territoires.
  • Questionner le rôle de la police nationale et ses rapports avec les élu·e·s et les structures locales.
  • Faire le bilan de la vidéosurveillance et de la police municipale.
  • Examiner la place particulière prise par les incivilités et les réponses possibles.
  • Interroger les violences à l’école
  • Échanger sur les politiques de prévention et sur des expériences novatrices.
  • Débattre sur les projets et les alternatives à proposer pour les années à venir.

INTERVENANT·E·S

- Philippe Ferreira, conseiller municipal délégué.
- Maeva Jouglet, collaboratrice à la commission des lois du groupe Communiste Républicain Citoyen et Écologiste au Sénat.
- Patrick Martin, adjoint au maire de Tremblay en France.
- Benjamin Moignard, Maître de conférences à l’Université Paris-Est, membre du LIRTES et co-directeur de l’Observatoire Universitaire International Education.
- Laurent Mucchielli, sociologue.
- Marie Perreti-Ndiaye, responsable du pôle animation du CEMEA Île-de-France, docteur en sociologie, membre du CREF, unité de recherche de l’université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense.
- Anne Syvekens, directrice de recherches CNRS.

INSCRIVEZ-VOUS !

Formations du Cidefe - Septembre 2018

Jeudi 13 septembre 2018 · La Courneuve (93)

NationBuilder, InfluenceMaker, Civitech... comprendre la communication segmentée et renforcer le lien citoyen·ne·s/élu·e·s

Le lien entre l’élu·e et le·la citoyen·ne se distant. L’abstention augmente régulièrement. Il est donc essentiel pour un élu d’approfondir sa relation personnelle avec les forces vives de son territoire mais aussi l’ensemble des citoyens de sa circonscription électorale.

Cette formation vise à donner les clés et les méthodes pour construire un dispositif de CRM citoyen (gestion numérique dynamique des contacts et de la communication) adapté à son territoire et sa population d’une part, et d’autre part à s’initier à l’utilité du déploiement d’une application municipale.

INTERVENANT

Emmanuel Español , expert national en CRM citoyenne et spécialiste de la communication numérique et du lien avec les citoyens.

INSCRIVEZ-VOUS !

Jeudi 20 & vendredi 21 septembre 2018 · Montreuil (93)

Prise de parole en public

Deux jours intensifs et rythmés pour muscler vos interventions publiques !

La prise de parole en public est un exercice difficile, s’exprimer clairement, savoir structurer son propos en ne perdant pas de vue le message qu’ils veulent faire passer, tel est l’enjeu pour les élu·e·s. La formation alterne apports théoriques illustrés et exercices pratiques (avec mises en situation filmées sur la base des thématiques proposées par les participants).
Souriez, vous êtes filmés !

INTERVENANT

- Julien Roirant , spécialiste du média training et du dialogue citoyen.


ATTENTION ! FORMATION LIMITÉE À 10 PARTICIPANTS !

INSCRIVEZ-VOUS !

Une deuxième session aura lieu le jeudi 15 et vendredi 16 novembre 2018 !

Samedi 22 septembre 2018 · Grigny (91)

Rencontres pour la paix

Dans le cadre de la Journée internationale de la Paix

« La culture de la paix est un ensemble de valeurs, attitudes, comportements et modes de vie qui rejettent la violence et préviennent les conflits en s’attaquant à leurs racines par le dialogue et la négociation entre les individus, les groupes et les Etats ».

Cette rencontre sera l’occasion d’aborder sous différents aspects la culture de la Paix, cette journée se déroulera sous forme de 4 tables rondes :

MATIN

  • Ensemble construisons une culture de paix : retour d’expérience avec les témoignages des villes et populations de Grigny, La-Seyne-sur-mer, Saint-Denis, Allonnes.
  • Violences urbaines et objectifs de développement durable : discussion notamment autour d’une publication de parents qui réfléchissent aux violences urbaines, travaux suivis par des universitaires.

APRÈS-MIDI

  • Paix et Jeux Olympiques avec notamment Marie-Georges Buffet, députée, ancienne ministre de la jeunesse et des sports.
  • Désarmement nucléaire et loi de programmation militaire : avec notamment un représentant ICAN (Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires) Prix Nobel de la Paix 2017.

Formations du Cidefe - Octobre 2018

Notez-les dès maintenant dans votre agenda

En exclusivité, voici les formations d’octobre !

Retrouvez toutes les formations d’octobre 2018 !

Il est possible que de nouvelles formations apparaissent d’ici le mois d’octobre en fonction de l’actualité, suivez-nous sur Facebook et sur Twitter pour être informés en direct de ces formations d’actualité !


VENDREDI 5 OCTOBRE 2018 · MONTREUIL (93)


ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

L’évaluation des politiques publiques constitue un outil d’aide à la décision, de résolution des problèmes, de pilotage et de conduite des projets territoriaux. Elle prend en compte le fait que les différentes parties prenantes ont des aspirations et des intérêts variés, disposent d’informations asymétriques. Elle acte les spécificités de chaque territoire et les échelles de temps différentes (du court au long terme). Elle permet de construire les programmes et les orientations de demain.

Objectifs :

  • Définir au préalable l’objet et la finalité de l’évaluation (Quelle action publique pour quelles finalités ; quelles réformes pour quels objectifs ?)
  • Choisir ensuite les indicateurs et les outils : ex ante (étude d’impact), ex post (quels changements ont été réalisés), en permanence (grâce à un suivi d’indicateurs).
  • Analyser les dysfonctionnements, les décalages par rapport à l’évolution des besoins mis en exergue par l’évaluation.



Intervenants :

  • Anthony Giunta, directeur général des services de La Courneuve (93).
  • Olivier Rouquan, docteur en sciences politiques.



S’inscrire

MARDI 9 OCTOBRE 2018 · MONTREUIL (93)


COMPRENDRE LE RÈGLEMENT GÉNÉRAL POUR LA PROTECTION DES DONNÉES - RGPD

De nouvelles règles européennes en matière de protection des données obligent les collectivités territoriales à désigner un responsable des données, à tenir un registre, à procéder à des analyses d’impacts... autant de nouvelles obligations à connaître et comprendre.

De quelles données s’agit-il ? Qui est le délégué à la protection des données (DPO) ? Peut-on le mutualiser ?

Intervenant :

  • Emmanuel Español, expert traitement et segmentation des données.



S’inscrire

MERCREDI 10 OCTOBRE 2018 · MARSEILLE (13)


LOGEMENT : DÉCRYPTAGE DE LA LOI ELAN

Après une Loi de finance 2018 qui prive les HLM de 1,5 milliard de recettes par an, le gouvernement confirme sa ligne avec la loi Elan. Pour les organismes de logement social asphyxiés, les conséquences sont lourdes : regroupement forcés, vente des patrimoines, paupérisation.

L’assèchement des moyens et la fragilisation des acteurs publics relèvent de fait un choix de société.

Objectifs :

  • Appréhender les choix gouvernementaux en terme de logement.
  • Échanger sur les propositions alternatives.



Intervenant :

  • José Moury, conseiller municipal de Bobigny (93), animateur d’un collectif d’élu·e·s « pour le droit au logement ».



S’inscrire

MERCREDI 10 OCTOBRE · TOURS (37)


LES RENCONTRES DE TOURS SUR LES TRANSPORTS

Comme chaque année, les Rencontres nationales de Tours sont un rendez-vous important pour faire le point sur les évolutions du transport régional ainsi que sur les enjeux sociétaux, sociaux économiques et écologiques liés.

Le service public de transport régional de voyageurs est au coeur des enjeux de mobilité, d’aménagement urbain, d’aménagement du territoire et de développement durable. Il s’inscrit dans une dimension multimodale en pleine évolution.

Collectivités, élu·e·s, acteurs·trices économiques et sociaux, industriels et usagers échangeront leurs expériences, leurs analyses et leurs propositions sur tous ces enjeux régionaux et nationaux.

Objectifs :

  • Point sur l’actualité des transports.
  • Échange d’expériences et actions.



S’inscrire

JEUDI 11 OCTOBRE 2018 · MONTREUIL (93)


QUEL AVENIR POUR LES SERVICES PUBLICS DE PROXIMITÉ ?

Loi sur un État au service d’une société de confiance, comité d’Action Publique 2022 sensé prendre l’avis des citoyen·ne·s sur les services publics, baisse de 60 milliards du financement des politiques publiques, la réduction de 120000 fonctionaires, la remise en cause de leur statut, développement des emplois contractuels,
aménagement numérique et dématérialisation, les mesures gouvernementales se succèdent posant la question de l’avenir pour les services publics de proximité.

Objectifs :

Appréhender les évolutions des valeurs portées par le service public, la perception des habitant·e·s et des acteurs·trices concerné·e·s.

Maîtriser le contenu et les conséquences pour les collectivités territoriales de ces différentes réformes.

Echanger sur les modalités à mettre en oeuvre pour faciliter un grand débat public sur l’avenir des services publics de proximité.

Intervenants :

  • Alain Bruneel, député, membre de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi « un État au service d’une société de confiance ».
  • Michel Jallamion, président du collectif Convergence nationale pour les services publics, conseiller régional d’Île-de-France.
  • Serge Regourd, juriste, universitaire spécialiste du droit public, conseiller régional d’Occitanie.



S’inscrire

MERCREDI 17 OCTOBRE 2018 · MONTREUIL (93)


SE PRÉPARER AU CONTRÔLE DE LA COUR DES COMPTES

La compétence d’une chambre régionale des comptes (CRC) s’étend à toutes les collectivités territoriales de son ressort géographique, qu’il s’agisse des communes, des départements ou de la région, mais également de leurs établissements publics.

Dans ce cadre, elle a pour mission le contrôle budgétaire qui vise à garantir le respect par les collectivités des contraintes pesant sur leur budgets et le contrôle de gestion qui apour objet d’examiner la régularité et la qualité de la gestion des collectivités territoriales. Ces contrôles se préparent avec l’administration pour faciliter la tâche de la CRC mais aussi prévenir les risques.

Objectifs :

  • Connaître les principes, les missions et les objectifs de la cour régionale des comptes.
  • Comprendre le déclenchement et le déroulé d’un contrôle.
  • Appréhender les méthodes utilisées par les contrôleurs : sources d’information, niveau d’analyse, éléments recherchés.
  • Maîtriser les risques encourus.
  • Prévenir un contrôle, identifier les points clés à maîtriser et sécuriser.



Intervenant :

  • Jean Louis Péru, avocat.



S’inscrire

SAMEDI 20 OCTOBRE 2018 · LIMOGES (87)


LA COMMANDE PUBLIQUE, OUTIL DU DÉVELOPPEMENT DU TISSUS ÉCONOMIQUE LOCAL

Le 1er avril 2016, sont entrées en vigueur les nouvelles règles concernant la passation des marchés publics. L’objectif annoncé de la réforme est de moderniser et de simplifier le droit des marchés publics, en faveur des entreprises et de l’innovation. Pourtant, la législation reste complexe, la connaître est un véritable enjeu pour les élu·e·s, pour une action efficace et visible sur le développement de l’économie locale, parce que l’achat public est un choix économique et politique.

Objectifs :

  • Appréhender les nouvelles règles de la commande publique, la législation sur les marchés publics, le fonctionnement de la commission des appels d’offres.
  • Connaître les clauses européennes et nationales permettant de faire appel aux entreprises et aux exploitations locales.
  • Évaluer les impacts des choix sur l’emploi.
  • Appréhender les moyens de valorisation auprès des habitant·e·s et mobiliser les acteurs·trices locaux·ales.



Intervenants :

  • Claude Guerrier, maire de Saint-Supplice-le-Gueretois, conseiller communautaire du Grand Gueret (23).
  • Jean-Louis Péru, avocat.



S’inscrire

MERCREDI 23 ET JEUDI 24 OCTOBRE 2018 · GENNEVILLIERS (92)


RENCONTRES DE L’ÉDUCATION

Ces dernières années ont été marquées par de multiples réformes de l’Éducation Nationale. Parfois contradicroires, très rarement concertées, trop souvent éloignées des besoins et des attentes de notre temps, aggravant même les inégalité. Jamais neutres, elles interrogent au fond la place de l’école et plus globalement celle de l’éducation dans notre société.

Et force est de constater que les collectivités locale et leurs élu·e·s sont bien souvent au coeur de ses enjeux, par ce qui leur est imposé mais aussi par ce qui y est inventé, imaginé, créé.

C’est pourquoi le CIDEFE a souhaité construire ces deux jours de formations pour prendre le temps de comprendre, d’analyser, et de réfléchir sur ces questions qui traversent toutes les politiques locales et qui constitueront des enjeux majeurs pour les projets à venir.

Objectifs :

  • Comprendre les réformes récentes et en cours.
  • État des lieux de la maternelle et des rythmes de l’enfant.
  • Échanger autour de la question des inégalités scolaires.
  • Réfléchir aux liens écoles/parents.
  • Construire un projet commun entre temps d’école et temps de loisir éducatif.
  • Élaborer des projets éducatifs de territoire pour 2020.



Intervenant·e·s :

  • Pascal Diard, responsable du groupe GFEN Île-de-France.
  • Hélène Cillières, collaboratrice du sénateur Pierre Ouzoulias.
  • Paul Devin, responsable du syndicat FSU des inspecteurs.
  • Christian Foiret, conseiller municipal de Saint-Jean-de-la-Ruelle (45).
  • Vanessa Ghiati, maire adjointe de Malakoff (92).
  • Patrice Leclerc, maire de Gennevilliers (92).
  • Claire Leconte, professeur émérite de psychologie, Université Lille 3 et chercheur en chronobiologie, laboratoire Psitec.
  • Christine Passerieux, rédactruce d’une revue sur l’école et ancienne enseignante.



S’inscrire

JEUDI 25 OCTOBRE 2018 · MONTREUIL (93)


L’ACCUEIL DE LA PETITE ENFANCE

D’après le rapport de l’Observatoire national de la petite enfance de 2016, les communes et EPCI - à l’origine de 50% des places créées - sont gestionnairs de plus de 6500 Etablissements d’Accueil des Jeunes Enfants sur les 12000 existants, représentant près de 60% des places.

Pourtant, face au déficit d’accueil des structures de la petite enfance, à leur coût, au désengagement de l’État, les collectivités locales doivent investir toujours plus.
Le constat est grave : il manquerait en France au moins 500000 places.

Comment les collectivités territoriales peuvent-elles répondre à ces besoins de places toujours croissants, répondre aux préoccupations des parents et des professionnels et veiller à l’épanouissement et au développement physique et psychique de l’enfant ? Quelle actualité en la matière, notamment en lien aux projets gouvernementaux ?

Objectifs :

  • Faire le point sur les compétences du département et des communes en termes d’accueil de la petite enfance.
  • Appréhender les conventions d’objectifs et de gestion de la CNAF par rapport au financement de l’accueil.
  • Échanger sur l’élaboration de politiques locales de l’accueil de la petite enfance.



Intervenant·e·s :

  • Marie Kennedy, vice-présidente du conseil départemental du Val-de-Marne (94).
  • Michel Coronas, membre du Conseil d’Administration de la CNAF, membre du Haut Conseil de la Famille ou membre du Conseil national de la Santé.



S’inscrire

SAMEDI 27 OCTOBRE 2018 · MARSEILLE (13)


QUEL AVENIR POUR LE SPORT POPULAIRE POUR TOUTES ET TOUS ?
(en collaboration avec l’antenne CIDEFE des Bouches-du-Rhône)

Dans le climat de politiques austéritaires que travrsent toutes les formes d’action collective, les acteurs du sport populaire ont en plus à faire face aux conséquences de la baisse des moyens des collectivités territoriales et des bouleversements institutionnels (ex : réformes territoriales et enjeux de la Métropole).

Les associations sportives ne sont pas non plus épargnées.

Si le sport, comme la culture et le tourisme, sera bien une compétence partagée par les régions, les départements et les communes, le risque est grand que les politiques sportives soient comme les autres toujours plus réorientées vers la recherche de rentabilité.

Face à toutes ces roblématiques, il est important de mieux connaître les acteurs du sport afin de mieux travailler ensemble sur des actions communes de cohésion sociale et permettre ainsi de donner du sens aux actions des élu·e·s.

Quelles politiques publiques utiles à l’émancipation, au lien social et la citoyenneté, les élu·e·s de proximité peuvent-ils mettre en oeuvre ? Quelle place des femmes dans le sport ? Quelle place des bénévoles ?

Objectifs :

  • Donner les moyens aux élu·e·s de renforcer l’intervention publique, en s’appuyant sur des initiatives qui doivent replacer le sport et les compétitions nationales et internationales au coeur des questions sociales environnementales et démocratiques.
  • Échanger autour d’expériences et d’actions.



Intervenants :

  • Alex Caribone, délégué départemental FSGT 13.
  • Maxime Travert, maître de conférence, faculté de sports de Marseille.
  • Jean Lafontan, président du centre « EPS et société ».
  • Mokrane Rahmoune, directeur du service des sports de La Courneuve et président du réseau des directeurs de sport du 93.
  • Un élu du Comité Départemental Olympique et Sportif 13



S’inscrire