Abonnement

Promotion

Abonnement à l'Elu d'aujourd'hui

!!! 1 an, 11 numéros + 1 cadeau = 90 euros !!!

MUNICIPALES 2014

!!!!

Commandez le n° spécial de l'Elu "Elections municipales de 2014"

!!!En savoir plus !!!

EVENEMENT

!!!!

Télécharger le n° spécial 16ème congrès de l'ANECR

!!!Télécharger le journal !!!

Abonnement

Promotion

Abonnement à l'Elu d'aujourd'hui

!!! 1 an, 11 numéros + 1 cadeau = 90 euros !!!

Vous et nous !

Ce que vous pensez de l'Elu d'aujourd'hui ! Grande campagne auprès de nos lecteurs !

Renseigner le questionnaire !

Réforme territoriale !

Numéro spécial de l'Elu d'aujourd'hui consacré à la réforme territoriale (décembre 2009)

Commandez ce numéro en ligne

L'équipe

En savoir plus

L’Elu d’Aujourd’hui n° 442 de janvier 2018

Edito de Ian BROSSAT Secrétaire national de l’Anecr



En baissant les APL de tous les locataires de 5 euros au 1er octobre dernier, Emmanuel Macron s’était clairement affiché comme le président des riches. Mais ce
n’était hélas qu’un début. Car non content de faire directement les poches aux plus modestes, l’ancien banquier veut détruire le modèle du logement social français.
La baisse des APL pour les ménages du parc social, qui paraîtra indolore aux familles car leur loyer baissera d’autant, menace en effet de ruiner des dizaines de bailleurs
sociaux qui vont perdre au global 1,5 milliard d’euros. C’est d’autant moins de services rendus aux locataires, de réhabilitations ou de constructions neuves.

Mais Emmanuel Macron réserve bien d’autres mauvais coups aux familles des classes populaires et moyennes.

La loi logement en préparation entraînera ainsi par exemple l’éviction automatique
des locataires de HLM dès que leurs ressources dépasseront de un euro les plafonds
autorisés. Résultat : potentiellement des milliers de familles de classes moyennes sorties du parc social pour allonger la longue file d’attente des familles cherchant à se loger dans le privé… (LIRE LA SUITE)



S’abonner à l’Elu d’Ajourd’hui



Transport

Numéro spécial de l'Elu d'aujourd'hui

La réforme ferroviaire en débat!

Consultez le numéro