EPI : quelles chaussures de sécurité dans le bâtiment ?

EPI : quelles chaussures de sécurité dans le bâtiment ?

Notez cet article

La loi portant sur la sécurité des travailleurs sur un chantier en construction exige le port d’EPI (équipements de protection individuelle) pour assurer la sécurité de chacun. Parmi ces équipements figurent les chaussures de sécurité, qui servent à protéger les pieds. Celles-ci sont disponibles sous plusieurs modèles et doivent être bien choisies afin qu’elles puissent remplir au mieux leur rôle d’équipement de protection.

Contre quoi les chaussures de sécurité protègent-elles dans le bâtiment ?

Comme l’explique le fabricant de chaussures de sécurité Heckel, le port de ce type de chaussures sur le chantier en construction a pour objectif de protéger des chocs, du risque de perforation et de glissade.

Les chaussures de sécurité protègent des risques de chocs

Les chaussures de sécurité munies d’embout de protection sont spécialement conçues pour protéger des chocs sur le lieu du travail. Sur les chantiers BTP, le risque de chocs est récurrent. Vous n’êtes en effet jamais à l’abri de la chute d’objet sur le pied, de l’écrasement, du coincement, etc. Dans ces différents cas, la chaussure avec embout est efficace pour protéger le pied. L’embout de sécurité ou coquille de protection est capable de résister à un choc d’une énergie de 200 joules.

Il peut également résister à un écrasement d’une force compressive de 15 kN. Les chaussures équipées d’une telle protection sont certifiées EN 20 345 selon la norme. Les chaussures de sécurité offrent d’autres types de protection spécifiques, mais non obligatoires. Il s’agit de la protection des malléoles, qui protège mieux des chocs latéraux ou compressants, et de la protection des métatarses, qui protège du risque d’écrasement du squelette du pied.

fabricant chaussures sécurité bâtiment EPI

La protection du risque de glissade

Le type de sol varie selon le lieu et le type de travail, c’est pourquoi le professionnel est obligé de s’adapter. Pour faire efficacement face aux sols glissants, il vaut mieux préférer les chaussures de sécurité antidérapantes. Elles protègent du risque de glissade, des chutes de plain-pied ou encore du risque de torsion. Pour jouer efficacement son rôle, la chaussure est équipée d’une épaisse semelle antidérapante. Selon la norme EN 13 287, les niveaux de sécurité antidérapante sont au nombre de trois :

  • SRA (chaussures de sécurité antidérapantes sur sols humides),
  • SRB (chaussures de sécurité anti-glisse sur sols gras ou huileux),
  • SRC (chaussures de sécurité antidérapantes sur sols humides et sols gras).

De plus, il est intéressant d’opter pour des chaussures à crampons profonds lorsque vous ouvrez sur un sol accidenté afin d’améliorer la prise du sol. Pour les couvreurs, une semelle antidérapante lisse est vivement recommandée. Pour ceux qui travaillent souvent à genoux comme les plombiers, il est recommandé de choisir une chaussure de sécurité basse qui offrira plus de flexibilité et une bonne souplesse.

La protection du risque de perforation

Un pied perforé, c’est plusieurs semaines de soins, sans travail. Ce n’est donc pas un risque négligeable. Marcher sur une vis, sur un clou ou sur un objet tranchant est fréquent sur un chantier en construction, c’est pourquoi il est important de bien vous protéger. La chaussure de sécurité anti-perforation protège contre ce genre de risque. Elle est dotée d’une semelle anti-perforation qui protège de tous types de blessures par le bas. Les chaussures nommées S1P, S3 et S5 sont classées comme étant des chaussures de sécurité anti-perforation.

L’importance de porter le bon type de chaussures de sécurité dans le bâtiment

Les secteurs d’activité ne sont pas les mêmes et les chaussures de sécurité doivent donc être différentes selon les cas. Chaque secteur possède ses propres risques et la chaussure qui va avec. Il est ainsi important de porter le bon type de chaussures de sécurité. Les baskets à embout de sécurité, par exemple, conviennent mieux aux personnes exerçant dans des environnements secs et propres. Il s’agit des industries, de la vente d’automobiles et de certains entrepôts logistiques.

Les chaussures de sécurité anti-perforation sont adaptées pour les environnements secs avec risque de perforation. On peut citer parmi eux les ateliers, l’industrie, la logistique, les transports ou encore l’artisanat. Dans le cadre de la construction d’une maison, le port de ce type de chaussures est indispensable. Les chaussures antidérapantes sont obligatoires pour les industries agroalimentaires, chimiques ou les laboratoires. Vous devez les utiliser dans un environnement dans lequel les risques d’aspersion, donc de glissade, sont importants. Il ne faut pas ignorer les chantiers extérieurs où la présence de liquides et saletés est importante.

chaussures sécurité protection

Comment choisir la paire de chaussures de sécurité qui vous convient ?

Pour bien choisir vos chaussures de sécurité, vous devez tenir compte de quatre facteurs : la norme de sécurité, les matériaux de fabrication des chaussures, le confort et le prix. La norme est le principal critère qui différencie les chaussures de sécurité. La norme EN ISO 20345 correspond aux chaussures de sécurité avec embout de protection résistant aux chocs de 200 joules. Les chaussures antidérapantes respectent quant à elles la norme EN 13 287. Le type de chaussures diffère en fonction de la norme.

Les matériaux de fabrication sont également un point important dont il faut tenir compte. Les travailleurs qui sont souvent mobiles doivent préférer les chaussures de sécurité souples et légères. Ces chaussures sont en matériaux composites avec des semelles en textile. Le confort au travail est très important pour un rendement optimal. Veillez à ce que le rembourrage soit suffisant pour éviter les douleurs aux pieds. Un bon amorti, un maintien satisfaisant ainsi qu’un système d’aération efficace ne sont pas à négliger. Le prix des chaussures varie en fonction du matériau de fabrication, de la norme de sécurité et du type de chaussures concerné. Renseignez-vous avant d’opérer un choix.

EPI : conseils pour prendre soin de vos chaussures de sécurité

Pour garder assez longtemps vos chaussures, vous devez adopter certaines habitudes. Il faut nettoyer régulièrement vos chaussures pour les débarrasser des saletés. Pensez à immédiatement sécher les chaussures lorsqu’elles sont humides. Pour le brossage, utilisez une brosse douce et flexible. Pour les chaussures en cuir, cirez-les pour nourrir le cuir afin d’en conserver la souplesse. Mettez souvent du papier roulé en boule dans les chaussures. Nettoyez à la main avec de l’eau et du savon de Marseille les chaussures en toile.

david elunet

David - consultant ELUNET

Avec plusieurs expériences dans l'immobilier, l'habitat et la création d'entreprises, je suis à même de vous orienter vers les meilleurs choix dans de nombreux domaines stratégiques.

Laisser un commentaire

41 + = 51

error: Content is protected !!