Recruter un gestionnaire de paie : sa formation, ses missions

5/5 - (2 votes)
Si votre entreprise est en pleine croissance, vous songez peut-être à recruter notamment pour soulager votre service des ressources humaines. Dans cet article, vous trouverez quelques informations concernant le poste de gestionnaire de paie.

CV d’un gestionnaire de paie : quelles formations a-t-il suivies ?

Le gestionnaire de paie suit une formation qui se termine par un stage dans un cabinet d’expert-comptable ou dans un service des ressources humaines. Si vous cherchez à recruter ce profil, vous pouvez donc commencer par regarder quelle est cette première expérience professionnelle sur les CV reçus.

Côté formation, un gestionnaire de paie a généralement un BAC + 2, un diplôme universitaire technologique (DUT) ou un brevet de technicien supérieur (BTS) qu’il complète par une année de spécialisation à la faculté ou dans une école. Certains établissements proposent également, toujours à partir d’un Bac + 2, des cursus condensés sur des durées plus courtes, par exemple l’École Française et sa formation gestionnaire de paie en 1 à 2 mois. Une solution qui peut être intéressante si l’un de vos salariés souhaite se spécialiser. En fonction de son profil, il conviendra bien évidemment de comparer les programmes des différentes formations avant de se décider.

Quelles missions déléguer à un gestionnaire de paie ?

À la croisée de l’administration du personnel et de la comptabilité, le gestionnaire de paie est autant à l’aise avec la technique, il maîtrise des logiciels dédiés, que les tâches administratives. Sa mission principale consiste à préparer les fiches de paie. Il est donc rigoureux et connaît avec précision toutes les lignes pouvant influer sur un salaire telles que les absences pour maladie ou congés. Il est aussi en constante veille sur les évolutions législatives et les obligations sociales.

Comptable versus gestionnaire de paie

Le comptable tient les comptes de l’entreprise, il a une vision d’ensemble sur le patrimoine de la structure dans laquelle ou pour laquelle il travaille. Il inventorie toutes les données qui pourront être notamment utilisées par le gestionnaire de paie. Celui-ci, spécialiste des bulletins de paie, gère l’ensemble des démarches administratives pour établir les salaires.

Pourquoi recruter un gestionnaire de paie ?

Si votre entreprise est en croissance, que votre service des ressources humaines est débordé, il est possible que les fiches de paie soient éditées avec du retard. Or, il n’est jamais plaisant pour un salarié d’attendre sa fiche de paie. En recrutant un gestionnaire de paie, vous déléguez cette tâche à un professionnel qui aura la charge de gérer les salaires dans les temps. Le climat social de votre entreprise s’en trouvera apaisé. Par ailleurs, étant spécialiste à la fois technique et administratif, il saura utiliser les logiciels de paie SIRH comme les tableurs Excel. Il connaîtra les fondamentaux du droit du travail et tout ce qui concerne les charges sociales.

Fonction support dans les entreprises, le gestionnaire de paie est un spécialiste dans son domaine. Il contribue à la gestion du personnel. Il peut évoluer dans un service de comptabilité ou de ressources humaines.

david elunet

David - consultant ELUNET

Avec plusieurs expériences dans l'immobilier, l'habitat et la création d'entreprises, je suis à même de vous orienter vers les meilleurs choix dans de nombreux domaines stratégiques.

Laisser un commentaire

43 + = 52

error: Content is protected !!