Quelques astuces efficaces pour mieux maitriser votre consommation d’electricite.

Quelques astuces efficaces pour mieux maitriser votre consommation d’electricite.

Notez cet article
La consommation électrique représente près du dixième du budget des ménages, un poids loin d’être négligeable ? Cette proportion devrait hélas augmenter sur le moyen terme, bien que les consommateurs français soient relativement épargnés par la hausse des prix, surtout en comparaison avec nos voisins européens, et ce, en grande partie grâce au parc nucléaire hexagonal. Pour faire face à cette situation et ne pas voir les factures devenir de plus en plus salée, tout en faisant un geste significatif pour relever les défis climatiques, de nombreuses solutions existent. L’occasion pour nous de passer en revue les bonnes pratiques à adopter qui vous permettront de mieux maitriser votre consommation sans sacrifier votre confort. Découvrez-les en lisant la suite de cet article.

Des gestes simples qui une fois adoptés réduiront sensiblement votre consommation d’électricité.

Pour les besoins de cet article, nous vous proposons ici une liste de solutions non exhaustive, en sélectionnant quelques gestes et astuces simples à adopter pour consommer moins de courant, pour davantage de conseils et de chiffres les appuyant, vous pouvez vous rendre sur https://fr.eni.com/particuliers/comprendre-energie/energie-expliquee/calcul-consommation-electrique.

  1. Faites fonctionner vos appareils, notamment les plus gourmands, pendant les heures creuses : en optant pour un forfait heures creuses et en faisant fonctionner au maximum vos appareils électriques durant ces plages horaires, vous pourrez réaliser de belles économies. Par exemple, vous aurez tout intérêt à utiliser vos appareils électroménagers que sont la machine à laver, le lave-vaisselle, ou encore le sèche-linge, particulièrement voraces en électricité, à ce moment-là, sans négliger vos appareils à batterie (téléphones, tablettes, outils électriques sans fils) qu’il est également préférable de mettre en charge pendant ce laps de temps. Une fois chargés, n’oubliez pas de débrancher leurs chargeurs respectifs qui continuent à pomper de l’énergie même lorsqu’ils ne sont pas en fonctionnement.
  2. Ne laissez pas en veille les appareils que vous n’utilisez pas : même lorsqu’ils sont en veille ou branches hors utilisation, les appareils électriques continuent à utiliser de l’électricité. C’est notamment le cas des téléviseurs et du matériel multimédia en général, particulièrement les consoles de jeu, qui même éteintes, sont vectrices de consommation électrique « cachée ». Le plus simple est de les brancher à une multiprise munie d’un interrupteur, qui permettra de les déconnecter totalement et en un simple geste.
  3. Envisagez de remplacer les appareils les moins économes par des modèles plus performants sur le plan énergétique : Bien que le fait de prolonger au maximum la vie d’un appareil électrique soit généralement plus économique et écologique, dans certains cas, il est préférable, si le budget le permet, d’investir dans du matériel plus récent offrant de meilleures performances en matière de consommation électrique. Pour comparer et évaluer les économies potentiellement réalisables par ce biais, il suffit de réaliser un calcul assez simple. Il faudra pour cela multiplier la puissance de l’appareil par le nombre d’heures d’utilisation, puis par le nombre de jours. Le résultat obtenu étant en Wh, on le divise par 1000 pour obtenir des kWh, qui sont l’unité de référence pour quantifier la consommation d’électricité. Une fois votre appareil actuel et celui que vous comptez acquérir évalués grâce à cette méthode, vous pourrez estimer les économies que vous réaliserez potentiellement après l’avoir changé.
david elunet

David - consultant ELUNET

Avec plusieurs expériences dans l'immobilier, l'habitat et la création d'entreprises, je suis à même de vous orienter vers les meilleurs choix dans de nombreux domaines stratégiques.

Laisser un commentaire

− 4 = 5

error: Content is protected !!